Des bretons dans le palmarès des 500 plus grandes fortunes de France

Au classement des 500 plus grandes fortunes professionnelles de France, réalisé par le magazine Challenges, figure 14 bretons. Echelonnées de la 7e à la 468e place, ces fortunes bretonnes sont menées en tête par le rennais François Pinault, propriétaire du Stade rennais.

fortune

Depuis maintenant quatorze ans, le magazine Challenges fait le classement des 500 plus grandes fortunes professionnelles de France. Et coïncidence pour ce cru  2010, on trouve 14 fortunes professionnelles bretonnes dans cette liste. Selon l’estimation de leurs fortunes, ces familles bretonnes se répartissent entre la 7e et la 468e place. Venant de toute la Bretagne, ces dernières opèrent dans divers domaines  (agroalimentaire, cosmétique, textile, services aux entreprises…).

Celui qui ouvre le bal est le rennais François Pinault. Ce dernier, fondateur du groupe de luxe  PPR (Pinault-Printemps-Redoute), est aussi l’actionnaire unique du Stade rennais. Avec une fortune évaluée à 6 200 millions d’euros, il est classé septième. Ce qui fait de lui la première fortune professionnelle bretonne. Enfin, il fait partie du palmarès des dix plus grands de France. Les autres ne sont pas en reste, même s’il faut descendre au 27e rang pour trouver la seconde fortune bretonne. Et ce sont les propriétaires des laboratoires de cosmétique Yves Rocher qui occupent cette deuxième place. Leur fortune est estimée à 1 800 millions d’euros.

Les suivants se positionnent respectivement au 48e, au 80e, au 93e, 114e, 178e, 199e, 260e, 289e, 341e, 427e et 468e rang. Quoi qu’il en soit ces 14 familles entrepreneuriales symbolisent 14 réussites professionnelles bretonnes.

Post author

Laisser une réponse